Résultats annuels 2016 et point d’avancement sur les activités

Progrès significatifs sur le programme phare ABX464 (VIH et IBD)

Trésorerie solide, qui sécurise l’atteinte des prochaines étapes-clés jusqu’à mi 2018

• Poursuite du programme de développement d’ABX464 soutenu par des résultats encourageants dans le VIH et les maladies inflammatoires ;

• Découverte de nouvelles molécules prometteuses dans le Chikungunya et la Dengue : des études précliniques sur le Chikungunya sont en cours ;

• Résultats précliniques encourageants en oncologie sur ABX196, stimulateur immunitaire ;

• Arrêt du développement de l’ABX203 depuis mi 2016 ;

• Financement Bpifrance à hauteur de 8.4M€, sous forme de subventions et prêts sur atteinte d’objectifs au titre du programme d’investissement d’avenir (PIA)

• Maîtrise solide des dépenses et réduction significative de la consommation de trésorerie au second semestre 2016 (5,1M€ au 2nd semestre 2016 contre 11M€ au 1er)

• Trésorerie disponible au 31 décembre 2016 : 23 millions d’euros, couvrant les besoins financiers d’ABIVAX jusqu’à mi 2018.

Paris, le 15 mars 2017 à 19h30 (CET) - ABIVAX (Euronext Paris : FR0012333284 – ABVX), société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour éliminer des maladies virales, annonce aujourd’hui ses résultats financiers de l’exercice 2016 clos le 31 décembre, et fait un point sur les avancées et perspectives de ses programmes en 2017. Les comptes annuels 2016 ont été arrêtés le 13 mars 2017 par le Conseil d'administration. Les procédures d'audit sur ces comptes ont été effectuées. Le rapport de certification par les commissaires aux comptes est en cours d'émission.

« Nous sommes très satisfaits de l’évolution d’ABIVAX en 2016, tant du point de vue financier, qu’à travers les progrès du développement de notre portefeuille, déclare le Professeur Hartmut Ehrlich, M.D., Directeur Général d’ABIVAX. ABX464, notre molécule de tête, visant à induire une guérison fonctionnelle chez les malades souffrant du VIH, a démontré son efficacité antivirale dans une première étude de Phase 2 début 2016. Ceci nous a conduit à lancer une seconde étude de Phase 2 en interruption de traitement, visant à mesurer le rebond de la charge virale, dont les premiers résultats seront connus fin avril 2017. ABX464 a également récemment démontré des résultats précliniques probants dans le traitement de la maladie inflammatoire de l’intestin, conduisant ABIVAX à démarrer une étude de phase II dans cette indication. Le soutien de Bpifrance, sous forme de subvention et d’aide remboursable, va nous permettre de poursuivre nos efforts de recherche de traitements de nouvelles maladies virales, ayant d’importants besoins médicaux non satisfaits, en nous appuyant sur notre plateforme antivirale. Enfin, ABX196, notre candidat stimulateur immunitaire, a démontré sa capacité à faire évoluer les tumeurs non répondantes en tumeurs répondantes dans les modèles précliniques. »

 

Contacts presse

Caroline Carmagnol 

abivax@alizerp.com

+ 33 6 64 18 99 59 or
+ 33 1 44 54 36 65

Standard : +33 1 53 83 08 41