ABIVAX présente les derniers résultats d’ABX464 à l’occasion de la Conférence de la société internationale sur le sida à Paris

Les résultats complets de l’étude clinique ABX464-004 ont été acceptés pour présentation « late breaker »

Les résultats confirment la réduction, pour la première fois, des réservoirs du VIH induite par un traitement

Paris, le 13 juillet 2017 à 8h00 (CEST) - ABIVAX (Euronext Paris : FR0012333284 – ABVX), une société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour éliminer des maladies virales en se basant sur ses plateformes technologiques uniques, annonce aujourd’hui que les résultats complets de l’étude clinique ABX464-004 ont été acceptés pour présentation « late breaker » lors de la 9ème Conférence de la société internationale sur le sida (IAS 2017) qui se tiendra du 23 au 26 juillet 2017 à Paris. 

La présentation « late breaker » intitulée “ABX464 decreases total HIV DNA in PBMC’s when administered during 28 days to HIV-infected patients who are virologically suppressed” conforte les résultats préliminaires publiés par ABIVAX le 2 mai 2017. Lors de cet essai clinique de Phase 2a, ABX464 a eu un impact sur les réservoirs du VIH dans le sang confirmant le potentiel de la molécule à devenir un élément clé de guérison fonctionnelle du VIH.

Le Dr. Jean-Marc Steens, M.D., Directeur médical d’ABIVAX commente, « L’aval scientifique de la part de la société internationale sur le sida, après revue par des pairs, représente pour nous une étape importante dans la reconnaissance du potentiel de cette molécule pour cibler les réservoirs du VIH et potentiellement conduire à une guérison fonctionnelle du VIH ».

Le Pr. Hartmut Ehrlich, M.D., Directeur Général d’ABIVAX ajoute, « Nous sommes très heureux de cette opportunité offerte par la société internationale sur le sida de présenter à la communauté scientifique les résultats finaux de cette importante étude clinique avec ABX464, d’autant plus que notre principe fondamental est d’assurer la transparence complète de nos études scientifiques auprès de la communauté du VIH. Nous sommes impatients de discuter ces données essentielles au développement approfondi de ce candidat médicament ». 

Une autre étude clinique de Phase 2a (ABX464-005) a déjà été lancée dans le but d’étudier les effets d’ABX464 sur les réservoirs du VIH dans le sang et les tissus de l’intestin. Dans cette étude, annoncée précédemment, la première cohorte de patients se voit administrer ABX464 pendant 28 jours, en complément à leur traitement antirétroviral. Des biopsies rectales sont collectées à certains intervalles afin de quantifier, sur la durée, le réservoir et le niveau d’inflammation dans les réservoirs du VIH. Sur la base des résultats de l’étude ABX464-004, ABIVAX a soumis une demande de modification du protocole chez les patients de la deuxième cohorte, afin d’étendre la durée du traitement, permettant ainsi d’observer les effets à long terme d’ABX464 sur la réduction des réservoirs du VIH. Les premiers résultats de la première cohorte de l’étude ABX464-005 sont attendus au troisième trimestre 2017.

 A propos de la Conférence de l’IAS 2017

La conférence est organisée par la Société internationale sur le sida (International AIDS Society, IAS) en collaboration avec l’ANRS (France Recherche Nord & Sud Sida-HIV Hépatites). Conférence scientifique internationale majeure sur le VIH et les problèmes liés au sida, l’IAS rassemble plus de 6 000 professionnels du monde entier couvrant un large panel de disciplines afin d’échanger sur les dernières avancées scientifiques sur le VIH, avec une mise en avant de l’implémentation des données scientifiques au sein des pratiques et des politiques de santé.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur : http://www.ias2017.org/

Contacts presse

Caroline Carmagnol 

abivax@alizerp.com

+ 33 6 64 18 99 59 or
+ 33 1 44 54 36 65

Standard : +33 1 53 83 08 41