ABX464 pour les MICI / RCH

Puissant anti-inflammatoire

ABX464 est une petite molécule innovante, première de sa classe thérapeutique, administrée par voie orale ayant démontré une bonne tolérance et un potentiel anti-inflammatoire lors des essais précliniques et dans une étude de Phase 2a, ABX464-101, pour traiter la rectocolite hémorragique. Les patients ayant achevé cette étude d’induction pouvaient ensuite continuer le traitement dans une étude de maintenance sur 12 mois en ouvert, ABX464-102, dans laquelle 22 des 23 patients éligibles ont été inclus. 19 patients ont été traités pendant au moins 52 semaines et 16 de ces 19 patients ont terminé la deuxième année de traitement de maintenance avec ABX464.

En septembre 2020, Abivax a annoncé des résultats prometteurs démontrant l’efficacité durable et la bonne tolérance d’ABX464 après deux ans de maintenance de Phase 2a chez les patients atteints d’une RCH modérée à sévère qui étaient tous réfractaires et/ou ne répondaient pas à au moins un traitement existant.
69% (11/16) des patients ont atteint le stade de rémission clinique et 94% (15/16) présentent une réponse clinique à deux ans. 44% (7/16) des patients présentent une rémission endoscopique avec disparition complète des lésions du côlon/rectum (score endoscopique de Mayo=0). La valeur médiane de la calprotectine fécale, le biomarqueur clé pour mesurer l’activité de la maladie, qui était déjà normalisé à un an de traitement, reste à une valeur normale de 31,6 µg/g à deux ans de traitement.
Cette étude d’une durée de deux ans, a été menée chez 19 patients ayant terminé l’étude d’induction randomisée, en double aveugle et avec contrôle placebo de 8 semaines et l’étude de maintenance de Phase 2a de 52 semaines.
Parmi ces patients, 16 ont complété l’étude de maintenance en ouvert démontrant un bon profil de sécurité et une bonne tolérance à long terme de 50mg d’ABX464 administrée par voie orale sans interruption pendant deux ans.

Effet durable

Les résultats après 12 mois de traitement par le candidat médicament oral ABX464 démontraient que 75% des patients inclus dans l’étude de maintenance de Phase 2a en ouvert dans la rectocolite hémorragique (RCH) modérée à sévère, et ne répondant pas aux immunomodulateurs, aux agents anti-TNFα, au vedolizumab et/ou aux corticoïdes, avaient atteint le stade de rémission clinique. Pendant l'étude d’induction, 35% des patients ont atteint le stade de rémission clinique (placebo : 11%) et 50% des patients présentaient une cicatrisation des muqueuses (placebo : 11%, p = 0.034). ABX464 a également présenté une action rapide.

Environ 375 patients ont été traités avec ABX464, y compris ceux qui, à ce jour, le prennent quotidiennement depuis deux ans sans interruption. Sur la base de nos observations et en comparaison avec les options thérapeutiques actuellement disponibles, l'ABX464 démontre un très bon profil de tolérance, ainsi que des preuves d'efficacité supérieure à long terme.
Grâce à sa capacité à réguler positivement la production d’un produit d’épissage de l’ARN et d’un agent anti-inflammatoire particulier, le miR-124, le mécanisme d’action d’ABX464 est unique. Lors des essais cliniques il s’est montré prometteur avec sa capacité à faire évoluer les patients vers une rémission clinique et à cicatriser les lésions inflammatoires de la RCH.

ABX464 Mechanism of Action in Ulcerative Colitis

En développement clinique

Fondé sur les résultats positifs de l'essai clinique ABX464-101 et de l'étude de suivi ABX464-102, Abivax a lancé une étude de Phase 2b, ABX464-103, dans la RCH et le premier patient a été inclus en août 2019. L’entreprise mène également une étude de maintenance en ouvert, ABX464-104, chez les patients traités dans l'étude ABX464-103, afin de confirmer le profil de tolérance et d'efficacité d'ABX464 à long terme.

Les études de Phase 2b sont actuellement menées sur 232 patients atteints de la RCH dans 15 pays européens, au Canada et, plus récemment, aux États-Unis, après avoir obtenu l’approbation par les autorités règlementaires américaines (FDA) d’une demande d’IND en janvier 2020.